Barbecue sous pergola : 6 choses que vous ne saviez pas !

BARBECUE-SOUS-PERGOLA

Installée dans le jardin, accolée ou non à la maison, la pergola permet de structurer l’espace extérieur pour créer une zone ombragée sous laquelle recevoir et vous détendre. Parfaitement intégrée à la végétation et à votre mobilier, elle protégera tout aussi bien votre table et vos fauteuils en rotin que votre barbecue électrique.

Là, à l’abri des tentures et des plantes grimpantes, vous profiterez de délicieux repas en plein air même si ce soleil radieux tant attendu se fait timide. Matériaux à privilégier, dimensions, finitions… Ce qui est sûr, c’est que vous avez longuement réfléchi avant de formuler votre choix, mais il se peut que vous n’ayez pas encore pensé à tout ! On fait le point.

Pergola, kiosque, tonnelle ?

Sur la question d’une définition précise de la pergola, le dictionnaire Le Larousse nous la décrit comme une « tonnelle formée de poteaux ou de colonnes et de poutrelles à claire-voie servant de support à des plantes grimpantes ». 

Ce qui nous éloigne quelque peu de la réalité, la tonnelle et la pergola présentant de légères différences qu’il convient de connaître pour ne pas les confondre.

La pergola sous laquelle vous glisserez peut-être bientôt votre barbecue est généralement construite en dur et attenante à un bâtiment. Ses piliers massifs y sont utilisés comme soutiens pour une armature plus légère qui pourra être couverte ou non d’une multitude de façon.

Pérgola
Pérgola

L’idée étant globalement de fournir un peu d’ombre sans priver totalement vos invités de la lumière du soleil.

Beaucoup plus légère, la tonnelle présente une forme voûtée et peut se déplacer d’endroit en endroit au gré des besoins. Selon vos souhaits, elle sera recouverte de végétation ou bien de toile et constituera un véritable espace indépendant au cœur de votre terrain.  L’arche quant à elle a plutôt une visée décorative et trouvera agréablement sa place au cœur de jolis massifs de fleurs qu’elle permettra de sublimer tout en douceur.

Et le kiosque nous direz-vous ? Nous y venions justement ! Le kiosque, ou gazebo, est encore un autre élément, reconnaissable à sa forme généralement ronde et à son sol surélevé. Ouvert sur les côtés mais protégé par un vrai toit, vous y installerez un banc d’extérieur pour vos sessions de lecture ou une petite table pour le petit-déjeuner.

Un kiosque dans un jardin
Un kiosque dans un jardin

Mais pour votre barbecue c’est décidé, ce sera une pergola ! Et dès à présent, de nombreuses questions se posent d’autant qu’une multitude de matériaux sont désormais à votre disposition.

Une pergola, des matériaux !

À l’origine, la pergola traditionnelle était faite de bois. Divers matériaux sont depuis venus gonfler les rangs des possibilités. Et il vous appartient de réfléchir aux caractéristiques de chacun afin de dénicher l’élément le mieux adapté à votre usage et à votre barbecue !

  • L’aluminium

Si les grosses dépenses ne vous font pas peur, peut-être vous laisserez-vous tenter par le design contemporain d’une pergola en aluminium !

Aérienne et minimaliste, on l’apprécie pour son aspect épuré et son étonnante tenue dans le temps. L’acier étant un matériau inoxydable, pas question de rouille en effet mais comptez peut-être sur une légère altération des couleurs au fil  des ans.

Au-delà de son prix, on regrettera peut-être l’installation souvent complexe de la pergola en aluminium.

  • Le fer forgé

Tour à tour traditionnelle ou contemporaine selon le modèle que vous choisirez, la pergola en fer forgé n’a pas fini de surprendre. Principaux arguments du matériau, une solidité hors pair et la garantie bien souvent de profiter d’un élément unique. En particulier si vous optez pour une ferronnerie artisanale !

Parfois boudée pour son look moins esthétique que d’autres matériaux, la pergola en fer forgé nécessite également un entretien régulier pour garder son éclat d’origine au fil du temps.

  • Le PVC

Très abordable et ne nécessitant que peu d’entretien, la pergola en PVC n’en reste pas moins la moins répandue. Cela notamment du fait de son esthétique beaucoup moins soignée. Et d’une durée de vie bien plus courte,  de 5 ans environ !

  • Une pergola en bois pour mon barbecue ?

S’il ne devait y avoir qu’un matériau pour votre future pergola, ce serait celui-ci ! Classique et chaleureux, en voici un qui se mariera à merveille avec votre abri de barbecue.

Le travail du bois ouvre aujourd’hui la porte à une multitude de formes, sans impacter le prix qui reste tout à fait accessible. Privilégiez le pin, le robinier ou les bois exotiques pour un petit parfum d’ailleurs. Et veillez à ce que tous soient traités afin de résister au mieux dans le temps.

Pas de quoi empêcher l’altération des couleurs sous l’effet des conditions extérieures hélas. Un petit coup de peinture et une belle couche de produit spécial bois auront tôt fait de leur rendre leur éclat d’antan !

1 – Aux origines de la pergola…

Parfaitement adaptée au style contemporain du moment, il semblerait presque que la pergola soit une invention moderne. Et pourtant ! C’est sous une pièce de mobilier chargée d’histoire que vous glisserez bientôt votre barbecue.

Du latin « appentis »,  la pergola fait son apparition en Italie dès le Moyen-âge. À l’époque où les jardins luxuriants commencent à se développer, elle se compose de simples poutres horizontales espacées les unes des autres et destinée à accueillir vignes et roses grimpantes.

1 - Aux origines de la pergola...
1 – Aux origines de la pergola…

Agréablement fraîches et ombragées, protégées des intempéries, les allées des jardins deviennent autant d’invitations à la promenade. La Renaissance permet à la pergola de gagner les différentes cours royales d’Europe, y compris en France où les flâneries sous les branchages et les fleurs sont autant d’extensions au raffinement de l’époque.

Nous la retrouvons à présent dans les jardins d’aujourd’hui, modernisée et constituée de matériaux nouveaux. Réservez votre pergola pour vos plus belles barbecue parties et laissez votre soirée s’étendre jusqu’à la nuit tombée en y ajoutant quelques lampions colorés et de jolies guirlandes lumineuses.

Choisissez-la en réfléchissant soigneusement aux contraintes de votre région et à sa future exposition..  Le reste sera une affaire de goût !

2 – Quelle pergola pour mon barbecue ?

De son rôle de support pour les plantes grimpantes, la pergola a depuis étendu ses missions.  Si elle garde toujours une importante dimension esthétique au cœur de votre jardin, elle permet également de protéger l’espace de votre choix. Voire de créer de nouveaux espaces totalement indépendants.

Comme votre barbecue, bon nombre d’entre elles se sont d’ailleurs dotées d’une multitude d’accessoires destinés à simplifier leur utilisation quotidienne. Mi-intérieure, mi-extérieure, la pergola est un excellent moyen de profiter du barbecue toute l’année.  Ou presque !

2 - Quelle pergola pour mon barbecue ?
2 – Quelle pergola pour mon barbecue ?

Au-delà du style et de la sélection des matériaux, vous vous intéresserez également à la nature de son toit. Nombreuses sont les pergolas à posséder désormais des volets ou des rideaux latéraux permettant d’en fermer les côtés. Parfait pour garder la chaleur lorsque le temps se rafraîchit… Et pour éviter que le bruit de vos conversations animées ne gêne vos voisins.

Ce sont aussi les dimensions qui détermineront la pergola que vous choisirez pour votre barbecue. Envisagez une hauteur de 2,20 mètres minimum pour permettre une circulation facile et une installation sereine de votre mobilier d’extérieur. Vous éviterez toutefois de dépasser les 3 mètres de hauteur qui vous exposeraient davantage à la pluie et au vent en cas d’intempéries.

La longueur et la largeur devront être suffisamment confortables pour que vous puissiez y installer votre famille. Mais vous veillerez à ne pas occuper plus d’un tiers de la surface de votre jardin afin de ne pas créer une sensation d’encombrement. 

Côté largeur enfin, la norme a été globalement fixée à 3 mètres pour assurer une bonne stabilité générale.

3 – Entre ouverture et protection

Comme nous l’avons vu, la pergola se compose traditionnellement de poteaux espacés les uns des autres, de manière à protéger du vent et des rayons du soleil. Pas de quoi vous  isoler des averses et des aléas climatiques violents pour autant.

Malgré tout, pour qui n’est pas trop à cheval sur la sémantique, on trouve aujourd’hui de nombreuses pergolas avec un toit plein. Il peut s’agir d’une toile composée de tissu et d’acier, ou de feutre bitumé par exemple.

D’autres modèles pourront avoir recours au verre ou au polycarbonate alvéolaire, pour une isolation totale. En plus de protéger de la pluie, ce matériau filtre les rayons ultraviolets.

Un joli travail du bois pour cette pergola ouverte.

Un barbecue sous pergola lorsque les éléments se déchaînent ne fait pas partie de vos projets ? Alors un toit ouvert pourra joliment faire l’affaire. D’autant que les fabricants rivalisent aujourd’hui d’originalité !

Ici encore, tout dépendra de vos besoins et de l’utilisation que vous prévoyez de faire de votre pergola. En cas de toit ouvert bien sûr, on n’oublie pas de protéger son barbecue sous une housse bien isolante !

Une pergola fermée pour mon barbecue ?

Avec quelques ajustements, cela devrait pouvoir être possible. Pour ne pas être gêné par la chaleur, les fumées et les graisses qui s’accumuleront fondamentalement sur vos matériaux,  pensez à vous équiper d’une hotte sans moteur pour diriger les fumées.

Notez également que l’ouverture du toit et des panneaux latéraux devra rester facile en cas de besoin. En particulier si vous utilisez certains appareils tel qu’un barbecue à gaz qui doit toujours être manipulé dans un endroit bien aéré.

4 – Pergola fixe ou mobile

Voilà encore une petite chose que vous ne saviez peut-être pas ! Derrière ses nombreux styles et matériaux, la pergola se décline globalement en trois grands types principaux.

  • La pergola démontable : Celle-ci ressemble à un barnum. Elle se monte et se démonte simplement de manière à être disponible le temps de votre barbecue party avant de disparaître de votre jardin. Pratique et très abordable, on regrettera tout de même son esthétique un peu plus limitée.
  • La pergola autoportée : Celle-ci est indépendante mais fermement fixée dans votre sol. Très pratique pour résister aux vents violents, mais qui vous poussera à réfléchir attentivement à son emplacement avant de l’installer !
  • La pergola adossée : Sans surprise, celle-ci s’appuiera à la façade de votre maison. L’installation est ici plus longue et plus complexe mais vous garantit à terme une multitude d’avantages.

De quoi vous inciter à vous poser une question supplémentaire avant de vous décider.  Réserverez-vous votre pergola à une utilisation régulière ou seulement occasionnelle ?

5 – Un must pour le barbecue : la pergola bioclimatique !

Vous n’avez pas fait les choses à moitié lorsque vous avez acheté votre barbecue. Réchaud latéral, thermomètre intégré, grille de cuisson gourmet en fonte…  Le nec plus ultra pour profiter de savoureuses viandes grillées.

Et il se trouve que de gros progrès ont aussi été faits du côté du mobilier d’extérieur.

a pergola bioclimatique
Pergola bioclimatique

À l’heure de la progression de la conscience écologique individuelle et du développement durable, la pergola bioclimatique n’a pas tardé à faire son petit bout de chemin.

Inventée en France en  1998 par un certain Jean-Louis Castel, elle se compose généralement de lames orientables que vous pouvez régler à volonté en fonction du degré de chaleur et de luminosité dont vous avez besoin. Un simple contact avec  l’eau de pluie et voici qu’elles se referment complètement pour vous protéger des intempéries.

Certains modèles fonctionnent grâce à des panneaux solaires. D’autres incluent des accessoires d’évacuation d’eau. Prenez le temps d’en parcourir les différentes options, peut-être est-ce là le modèle qu’il vous faut !

6 – Ma pergola sur-mesure

De l’ajout de grands  voilage sur les côtés à la pose de canisses de roseau entre les poutres de votre pergola…  Il existe mille et une façon de sublimer votre élément de base.

Pensez aussi aux stores vénitiens à enrouleur que vous pourrez manipuler individuellement de manière a toujours obtenir la juste dose de lumière.

Les plus créatifs se lanceront même dans la conception d’une pergola sur mesure pour leur barbecue. La demie structure d’un trampoline par exemple pourra être recouverte de grillage et de jolies plantes grimpantes.

Un demi trampoline pour un coin ombragé.

L’armature dénudée d’un parasol pourra être utilisée comme support sur lequel vous guiderez quelques branches de vigne ou de glycine.

De quoi s’éloigner du visuel de la pergola classique, sans jamais quitter sa fonction traditionnelle !

Vos papiers s’il vous plaît !

Les structures simples des pergolas démontables ou autoportées ne nécessitent pas d’autorisation particulière. Il faudra en revanche disposer d’un permis de construire pour l’installation d’une pergola adossée à partir de 29 m².

Veillez à être en règle avant de commencer les travaux. Après quoi, en route pour des journées barbecue à n’en plus finir sous votre toute nouvelle pergola !