Un goût fumé sans grill… Et si c’était possible ?

Note post

Pas de grill, et alors ? Que vous n’ayez pas la chance de posséder un barbecue, ou qu’une flemmardise aigüe vous empêche tout à coup de procéder à la cuisson au feu de bois… Sachez qu’il existe une poignée d’ingrédients à ajouter à vos recettes pour retrouver ce savoureux goût fumé.

Des épices et des condiments venus parfois du bout du monde, et qui tarderont pas à booster chacun de vos plats. Pour vos petits repas en amoureux ou votre grandes tablées du dimanche, voilà quelques astuces qui deviendront à coup sûr des indispensables !

Du paprika fumé

Cultivé en Amérique du Sud depuis 7000 ans avant J-C, le paprika se décline encore en une multitude de variétés. Du plus classique au plus sucré, on l’aime saupoudré sur des œufs à la diable tout autant qu’intégré à des sauces bien relevées.

Du paprika fumé
Du paprika fumé

Le paprika fumé est bien loin d’être le plus connu, et pourtant ! Également appelée Pimentón de la Vera, cette variété espagnole est fabriquée à partir de piments pimiento séchés et fumés au feu de chêne, puis réduits en poudre. Une pincée ou deux suffiront à offrir à vos plats ce goût fumé incomparable. À essayer sans attendre dans une soupe ou comme mélange sec pour la viande et le poisson !

De l’huile d’olive fumée

De l’huile d’olive fumée, qu’est-ce que c’est que cette nouveauté ? Et bien, celle-ci s’obtient en infusant dans l’huile de la fumée naturelle à partir d’un mélange de bois de chêne, de hêtre et de bouleau. Plutôt onéreuse, elle est également très forte en bouche. On l’appréciera comme touche finale à nos recettes, ajoutée par petits filets.

De l'huile d'olive fumée
De l’huile d’olive fumée

Arrosez-en vos pommes de terre rôties ou vos légumes juste avant de servir. Rehaussez en un tour de main le houmous que vous aurez acheté en magasin. Plus étonnant encore, certains l’apprécient versée en petite quantité sur de la crème glacée à la vanille. À agrémenter de quartiers de pêche fraîche si vous l’osez !

De la cardamone noire

Passionné(e) du barbecue comme vous l’êtes, vous vous êtes équipé(e) de toutes les épices possibles et inimaginables pour sublimer chacune de vos soirées ! Et la cardamone dans tout ça ?

C’est vrai que ce n’est pas à elle que l’on pense en priorité, éclipsée comme elle l’est face à sa cousine verte. Pas de goût fûmé pourtant sans cardamone noire.

De la cardamone noire
De la cardamone noire

Fréquemment utilisée dans la cuisine indienne, celle-ci sera fumée sur un feu ouvert pour offrir une saveur incomparable. Une petite quantité suffira à révéler la puissance de ses arômes !

Du piment chipotle

Les piments chipotle sont des piments jalapeño séchés et fumés. Vous les trouverez le plus souvent broyés en poudre ou entiers dans une sauce épicée à base de tomates communément appelée adobo.

Du piment chipotle
Du piment chipotle

Saupoudrez-en dans une sauce salsa ou sur des légumes juste avant de les réchauffer. Ou bien intégrez vos piment chipotle dans la marinade de votre viande. Un délice !

Du fromage fumé

Amateurs de fromage, voilà qui ne manquera pas de vous intéresser. Cheddar, mozzarella, chèvre, ricotta, bleu ou gouda… Pratiquement tous les types de fromages ont un équivalent fumé. S’ils sont déjà un régal consommés tels quels, une fois cuits, leur saveur fumée se transforme en un tout nouveau plaisir gourmand.

Tentez le gouda fumé dans une calzone ou remplacez la mozzarella ordinaire par son alternative fumée la prochaine fois que vous préparerez une pizza !

Du thé Lapsang Souchong

Ce thé chinois, considéré par certains comme le tout premier thé de l’Histoire, s’obtient en séchant les feuilles au feu de bois de pin. D’où sa saveur distinctive.

Infusez-le et faites-y cuire vos céréales ou vos haricots. Réduisez les feuilles en poudre et utilisez-le comme une épice moulue. Ajoutez-en un peu à vos galettes de viande ou vos hamburgers végétariens. Saupoudrez-le sur des légumes avant de les rôtir. Ce ne sont pas les idées qui manquent !

Du bacon

De la triche le bacon ? Il est vrai que sa saveur ne correspond pas tout à fait à un goût fumé mais l’on s’en approche ! D’autant que celui-ci tend à transmettre ses arômes aux aliments qui le côtoient.

Tant qu’aucun de vos invités ne s’y oppose, saupoudrez-en un peu, coupé en morceaux ou délicatement séché, sur vos préparations. Ce sera votre ingrédient secret !

Du bacon
Du bacon

Si vous hachez votre propre viande de hamburger, pensez aussi à mélanger du bacon émietté à l’intérieur de votre futur steak. Un peu de cheddar fumé pour ne pas faire les choses à moitié, et le tour est joué. Une burger triple bacon pour la douze !

Du sel fumé

À la manière de l’huile d’olive fumée, le sel fumé sera utilisé avec parcimonie, pour sublimer un plat. Ajoutez-en une pincée à vos grillades en plein air, votre pop-corn voire vos caramels faits maison pour une touche inattendue.

Du sel fumé
Du sel fumé

Remplacez simplement votre sel ordinaire par du sel fumé pour obtenir les saveurs inégalables du barbecue avec un minimum d’effort. Vous saupoudrerez pour cela idéalement le sel juste après la cuisson.

De la fumée liquide

Si la fumée liquide ne jouit pas d’une excellente réputation culinaire, elle ne se révèle pas trop riche en sodium et offre un délicieux goût fumé même avec quelques gouttes.

La fumée liquide, c’est de la fumée de bois dur condensée. C’est principalement chez les barmans que nous la retrouvons, pour fumer des boissons alcoolisées. Tout à fait comestible, elle s’ajoutera sans peine à tous vos aliments.

N’en oubliez pas pour autant la bière fumée ou le bourbon fumé qui feront des merveilles dans vos marinades. De quoi vous régaler sans complexe, en attendant le prochain allumage de votre appareil à charbon de bois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *