Congélation et barbecue : Un mariage heureux ?

Note post

Une journée en télétravail ou de repos à la maison, un peu de temps libre, un réfrigérateur rempli de bonnes choses… Voilà que l’envie de prendre place derrière les fourneaux se fait sentir. On dit oui à la cuisine, et encore plus à la cuisine au barbecue !

Alors bien sûr, rien ne vaut les aliments frais, tout juste rapportés de votre tour hebdomadaire dans vos commerces de proximité. Oui mais vous avez un quotidien chargé et il n’est pas rare que des aliments congelés ne viennent s’installer sur votre plan de travail. Pas de quoi se sentir gêné, que celui qui ne l’a jamais fait vous jette la première pierre ! D’autant que vous êtes à moitié pardonné(e). Pour gagner du temps et régaler toute la famille, vous avez pris l’habitude de cuisiner en grande quantité et d’opter pour la congélation de ce qui n’a pas été consommé.

La bonne nouvelle, c’est que de nombreux aliments cuits au barbecue se parfaitement prêtent bien à la congélation et tout aussi bien au réchauffage qui, bien que simplissime, mérite tout de même de connaître quelques astuces. De la pizza aux viandes en sauce en passant par les garnitures de légumes, grillez, congelez… Et ressortez le tout au prochain grand repas du dimanche !

La congélation

La clé d’une congélation réussie ? Protéger les aliments de tout contact avec l’oxygène. Pour des résultats optimaux, vous opterez si possible pour un scellage sous vide par le biais d’un appareil adapté. Des versions portatives se trouvent aujourd’hui très simplement dans le commerce, pour quelques dizaines d’euros !

Lire  Le miel, un élément aux multiples atouts au barbecue

Vous pourrez également répartir les aliments dans des sacs en plastique refermables, en éliminant le plus d’air possible avant de fermer le soigneusement le tout. Congelez ensuite à plat pour un stockage plus efficace, et un temps de décongélation nettement réduit.

La clé d’une congélation réussie ? Protéger les aliments de l’oxygène.

Les sauces et marinades barbecue maison peuvent elle aussi être congelées dans des bacs à glaçons par exemple. Puis placées dans des sacs en plastique refermables pour une conservation à plus long terme. La bonne idée !

Vous vous assurerez bien sûr d’étiqueter les aliments avec un marqueur indélébile, en indiquant leur date de congélation.

La décongélation

Pour les décongeler, placez les aliments congelés (toujours enfermés dans les sacs en plastique) dans une casserole ou un bol au réfrigérateur. Prévoyez 1 jour de décongélation tous les 2 kilos de viande, tandis que les légumes ou les fruits n’auront besoin que de quelques heures. Une dinde fumée de 5 kilos, par exemple, nécessitera au moins trois jours de décongélation. Là où un peu de porc effiloché prendra quelques heures, tout au plus. De quoi s’y prendre à l’avance pour votre prochaine barbecue party !

Vous êtes pressé ? Pas d’inquiétude. Plongez directement le sac de congélation (assurez-vous qu’il soit bien étanche !) dans de l’eau froide, en la changeant fréquemment. Ou décongelez et réchauffez en même temps, en plongeant le paquet dans de l’eau frémissante sur la cuisinière.

Quant à la décongélation au micro-ondes, elle sera à proscrire autant que possible dans ce cas précis !

Le réchauffage

Une technique que vous avez peut-être déjà utilisée lors de la décongélation !

Faites bouillir une casserole d’eau. Plongez-y les aliments congelés ou décongelés, enfermés dans un sac scellé sous vide ou un sac en plastique refermable, jusqu’à ce qu’ils soient décongelés et à la bonne température. Ajoutez de la sauce barbecue réchauffée, du bouillon ou de l’eau si certains aliments vous semblent un peu secs.

Lire  Quel barbecue à charbon choisir?

Les viandes cuites au barbecue et décongelées pourront également être réchauffées au four, thermostat 8 (225 à 250 degrés). Vous n’oublierez pas d’y ajouter un peu de liquide et de les envelopper hermétiquement de papier d’aluminium jusqu’à ce qu’elles soient bien chaudes.

Un système sous vide, basé sur la circulation d’eau chaude, pourra également être utilisé pour réchauffer des emballages scellés. Encore faut-il disposer d’un tel accessoire !

On évitera en revanche le réchauffage à la cocote ou dans une mijoteuse. Cela risquerait à la fois d’assécher la viande, et de lui faire perdre une bonne partie de ses saveurs.

Réchauffer au barbecue.

Quelques exemples ?

Congeler et réchauffer des côtes levées

Laissez les côtes levées au barbecue refroidir à température ambiante, puis scellez-les sous vide ou emballez-les hermétiquement entre deux couches de papier d’aluminium. Congelez ainsi jusqu’à 3 mois.

Avant de les réchauffer, décongelez-les au réfrigérateur. Ouvrez le dessus du papier d’aluminium et ajoutez une petite quantité de liquide tel que du bouillon, de la bière, du jus de pomme ou de l’eau. Recouvrez les côtes avec le papier d’aluminium. Préchauffez votre four à 250 degrés ou configurez votre grill pour une cuisson indirecte et chauffez à 250 degrés.

Gardez bien au chaud jusqu’au service. Si vous le souhaitez, déballez-les et badigeonnez-les de sauce barbecue ou d’un savoureux glaçage à la vanille et à la cassonade. Grillez alors quelques minutes de chaque côté (surveillez attentivement ! ) afin de figer la sauce.

Congeler et réchauffer de la poitrine de bœuf

La bonne idée pour de meilleurs résultats ? Ne découpez pas la poitrine avant de la refroidir et de la congeler.

Transférez les jus dans un récipient séparé. Enveloppez fermement la poitrine entre deux couches de papier d’aluminium résistant, ou dans un sac en plastique solide et refermable. Congelez la viande et les jus jusqu’à 3 mois.

Lire  Les meilleurs cocktails pour accompagner votre barbecue !

Pour réchauffer, décongeler le tout au réfrigérateur. Placez la viande dans une rôtissoire. Celle-ci ne devra pas être de trop grande taille, mais juste assez grande pour la contenir. Versez le jus réservé sur la viande, puis couvrez hermétiquement de papier d’aluminium. Chauffez dans un four à 250 degrés jusqu’à ce que la viande et servez avec les jus ou votre sauce barbecue préférée.

Assaisonnez-la généreusement d’un délicieux mélange d’épices, tranchez-la pour l’utiliser dans des sandwichs. Ajoutez-en aux soupes, aux omelettes, aux quesadillas, aux pizzas, et même à vos salades ou à vos nachos !

Une viande grillée

Réchauffer une viande grillée.

Congeler et réchauffer du porc ou du poulet effiloché

Décongelez la viande au réfrigérateur, puis réchauffez-la, si désiré, dans de l’eau frémissante sur la cuisinière. Si le porc ou le poulet semble sec, ajoutez un peu de liquide à la viande avant de mettre à mijoter.

Utilisez-la ensuite dans les sandwichs. Comme garniture dans les omelettes, les burritos ou les quesadillas. Saupoudrez-en sur les nachos ou les pizzas. Intégrez-la à la farce de vos nems.

Congeler et réchauffer des boulettes de viande

Décongelez les boulettes de viande fumées ou grillées au réfrigérateur ou dans un bain-marie comme décrit précédemment. Utilisez ici encore dans des sandwichs, ou servez-les avec de la sauce tomate, nappée sur des spaghettis !

De beaux moments de gourmandise en perspective, et pour toutes les occasions !

Laisser un commentaire