Châtaignes grillées au barbecue, toutes les astuces pour se régaler !

Note post

À chaque saison ses richesses et l’automne nous promet de formidables moments de gourmandise avec ses champignons et ses châtaignes. Celles-ci se déclinent d’ailleurs à l’infini, en version sucrée comme en version salée.

Avec les températures qui rafraîchissent, vous seriez tenté de ranger votre barbecue mais pas si vite ! Tant que le temps le permet encore, pas question de se passer de quelques châtaignes délicatement grillées à déguster sous une couverture moelleuse par un après-midi pluvieux. Un petit régal parfait pour prendre des forces avant l’hiver !

Comment préparer mes châtaignes ?

Pour mettre fin au débat éternel « châtaigne ou marron ?»,  notez que le marron se distingue de sa cousine par sa bogue qui ne contient qu’une seule amande là où celle de la châtaigne en contient deux.

Le marronnier n’ayant fait son apparition en Europe au cours du 17e siècle, le marron est issu de châtaigniers améliorés par l’intervention humaine.

Comment préparer mes châtaignes
Comment préparer mes châtaignes

Que vous partiez en expédition pour les ramasser vous-même ou que vous les choisissiez sur les étals de votre épicerie, prudence.

Les châtaignes doivent être lourdes et brillantes, et présenter une coque exempte de trous. Dans le cas contraire, soyez certains qu’un petit gourmand sera passé par là avant vous !

La taille n’est en revanche pas un critère déterminant ni pour la qualité, ni pour la fraîcheur.

La préparation de vos châtaignes sera ensuite indispensable sous peine de les voir exploser à la cuisson. Le procédé est simple quoiqu’un peu long et indispensable pour régaler vos futurs invités.

À l’aide d’un couteau pointu et bien affûté, vous ferez une légère incision sur le côté bombé de chaque châtaigne. Légère mais suffisante, n’hésitez pas piquer jusqu’à la chair du fruit. Incision longue ou en croix, les avis divergent et le choix vous appartient !

Incision longue ou en croix
Incision longue ou en croix

Passée cette première étape, vient celle du trempage dans l’évier qui devra durer une bonne heure. Vous éliminerez alors les châtaignes flottantes qui seront sans aucun doute creuses ou moisies.

Quel barbecue pour mes châtaignes grillées ? 

À gaz, électrique, tous les types de barbecue pourront convenir à la cuisson de vos châtaignes. On aime cependant tout particulièrement le barbecue au charbon de bois ici, qui permet d’obtenir ce goût fumé incontournable.

La gamme Weber vous propose justement un large choix  d’appareils de toutes sortes, à foyer fermé ou à foyer ouvert selon vos préférences.

Comment réaliser mes châtaignes grillées ?

Qui dit châtaignes grillées dit foyer avec de jolies braises sur lesquelles vous positionnerez directement votre grille. Cela fonctionnera aussi bien avec une cheminée ouverte qu’avec un barbecue ou un foyer placé dans le sol.

Au barbecue

La méthode à privilégier pour décupler les saveurs ! Celle-ci peut s’effectuer de plusieurs façons différentes.

  • Sur la grille : Pour cuire vos châtaignes au feu de bois sans poêle, vous les déposerez incision vers le haut directement sur la grille bien chaude du barbecue. Retournez-les régulièrement pour une cuisson harmonieuse et laissez griller une vingtaine de minutes.
  • Dans du papier aluminium : Entourez chaque châtaigne de papier aluminium et placez-les directement dans les braises. Cette cuisson plus rapide ne prendra qu’une quinzaine de minutes environ.
  • Dans une poêle en fonte : Vous percerez au préalable de petits trous espacés de 3 à 5 cm dans une feuille de papier aluminium épaisse que vous placerez dans votre poêle à châtaignes pour barbecue. Vous disposerez vos châtaignes en une seule couche et les laisserez griller pendant 20 à 30 minutes maximum.

Châtaignes grillées sur la braise au barbecue
Châtaignes grillées sur la braise au barbecue

À noter que certaines marques proposent également des paniers très pratiques pour la cuisson de vos châtaignes grillées. Conçus en acier inoxydable, ces paniers rotatifs permettent une cuisson uniforme sans risque de brûlures. Idéal également pour le pop-corn et les accompagnements de vos viandes.

Très fragiles, les châtaignes demandent beaucoup d’attention lors de leur cuisson. Elles sont cuites lorsque la peau fendue s’écarte et que la pointe d’un couteau y pénètre facilement.

Vous ne tarderez pas trop avant de les éplucher car la peau en refroidissant devient à nouveau difficile à retirer. N’hésitez pas à placer les châtaignes encore chaudes dans quelques feuilles de papier journal pour que ce soit encore plus facile !

Au four

Sans barbecue, il vous sera possible d’opter pour le four pour une cuisson très similaire. Préchauffez votre four à 220 degrés celsius, fendez vos châtaignes et laissez les griller une vingtaine de minutes sur la plaque. Vous penserez à les retourner à mi-cuisson.

À l’eau

Vous éviterez de fendre vos châtaignes ici afin qu’elles ne se gorgent pas d’eau. Vous les plongerez dans une grande casserole d’eau bouillante et les laisserez cuire à feu vif environ 45 minutes. 

L’eau vous permettra aussi de réaliser des cuissons vapeur.

Au four à micro-ondes

Pour une dégustation rapide, on mise sur la cuisson au micro-ondes. 10 minutes à peine , et incision obligatoire !

À la poêle percée

Exclusivement dédiée à la cuisson de la châtaigne, la poêle percée permet une cuisson uniforme et un fruit saisi à cœur. Vous les ferez revenir à feu vif 15 à 20 minutes en les retournant régulièrement. Idéal si vous possédez une cheminée.

À la poêle percée
À la poêle percée

Envie de quelques options supplémentaires ? Vous pourrez réaliser vos châtaignes grillées en quelques tours de main avec une plancha ou même un appareil à raclette !

Comment déguster mes châtaignes grillées ?

Riche en vitamines, la châtaigne est une alliée indispensable des fêtes de fin d’année. Elle trouvera volontiers sa place aux côtés du foie gras, de vos viandes cuites et notamment de la volaille ou de la viande séchée au moment de l’apéritif.  

Sa saveur délicate se mariera également à merveille avec les fromages à pâte pressée tels que le comté ou la tomme mais aussi avec la mâche ou le potiron. Garnissez-en vos veloutés au  ajoutez-en quelques brisures à vos pâtes et à vos gnocchis. Succès garanti !

Pour décupler son arôme, vous la mélangerez à un peu de beurre salé fondu auquel vous ajouterez peut-être quelques pincées de noix de muscade moulue et de poivre noir. Elle fera également une excellente garniture, pressée en purée avec un peu de crème et quelques épices.

plat avec des châtaignes en accompagnement
plat avec des châtaignes en accompagnement

Côté sucré, on l’aime mélangée à un peu de sucre et de cannelle moulue. La pomme, la vanille et le chocolat noir constituent également d’excellents mariages.

Conserver mes châtaignes grillées

Au même titre que la fraise ou la pêche à d’autres saisons, la châtaigne est un fruit délicat qui nécessite quelques précautions de conservation. Au réfrigérateur par exemple, placez là dans le bac à légumes où elle durera 7 à 8 jours.

Pour pouvoir les utiliser sur le plus long terme, vous pourrez également trier vos châtaignes et les laver soigneusement avant de les enfermer dans une boîte hermétique. Ainsi à l’abri de la chaleur et de l’humidité, vous pourrez les conserver jusqu’à 1 mois.

Pas assez longtemps à votre goût ? Pas de panique ! La châtaigne se congèle également en toute simplicité. Ne reste qu’à déterminer si vous préférez la congeler épluchée ou non.

Je congèle mes châtaignes non épluchées

Incisez la partie bombée de la châtaigne à l’aide d’un couteau pointu et mettez-les directement au congélateur. Vous procéderez ainsi si vous souhaitez simplement consommer vos châtaignes grillées. 

Vous pourrez les passer à la braise sans décongélation préalable.

Je congèle mes châtaignes épluchées

Si vous préférez incorporer vos châtaignes à vos futures recettes, il vous faudra impérativement les éplucher avant la congélation.

Vous inciserez une fois de plus la coque des châtaignes et les plongerez dans une casserole d’eau bouillante. Après 5 minutes de frémissement, vous pourrez les retirer et enlever les deux peaux des châtaignes sans difficulté.

Vous les placerez une fois refroidies dans un sac de congélation. Elles se conserveront ainsi 8 mois minimum. Pensez à les décongeler au fur et à mesure avant dégustation.

Subtile, délicate, délicieusement adaptée à une multitude de recettes, la châtaigne est pleine de promesses ! On l’aime également parce qu’elle convient à tous les régimes alimentaires et saura sublimer vos plats sans effort. 

Prévoyez une petite flambée improvisée à la maison en attendant Noël, ou bien intégrez les châtaignes grillées au menu de votre réception de mariage. Une vraie petite gourmandise à la fois chic et rustique, à décliner selon toutes vos envies ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *