Cuisine au barbecue : Ne faites plus ces 10 erreurs !

Note post

Le barbecue, c’est votre domaine, il n’y a pas de doute là-dessus ! Matériel de pointe et ingrédients de qualité, vous ne faites jamais les choses à moitié. Quant à vos techniques de cuisson, vous ne passez jamais à côté d’une occasion de les peaufiner. L’occasion d’éviter de reproduire les mêmes erreurs fréquentes que bon nombre d’amateurs de barbecue tendent encore à faire trop souvent.

Des astuces incontournables pour des grillades parfaites ? Découvrez les nôtres sans attendre !

Mal maîtriser la chaleur

Plus c’est chaud, mieux c’est après tout. Halte là ! S’il faut que vos viandes cuisent bien sûr, un grill trop chaud aura tendance à carboniser l’extérieur là où l’intérieur sera tout juste cuit. Dans une tentative désespérée de sauver vos merguezs, vous les pousserez autour des bords de votre barbecue, à la recherche d’un endroit légèrement moins chaud.

Trop tard pourtant, le mal a déjà été fait.

Utiliser trop de chaleur
Utiliser trop de chaleur.

La bonne idée ? Divisez votre barbecue à charbon en deux zones bien distinctes. Répartissez uniformément vos charbons sur une moitié et n’en ajoutez pas sur l’autre, ou bien contentez-vous d’une couche extrêmement fine. Cela vous aidera à garder le contrôle sur votre cuisson.

Vous saisirez alors du côté chaud, et utiliserez le côté plus « frais » pour une cuisson plus douce.

Utiliser de la viande froide

Que celui ou celle qui n’a jamais commis ce type d’erreurs lève la main ! On aime généralement utiliser de la viande tout juste sortie du réfrigérateur, plutôt qu’une viande que l’on aura laissée reposer à l’air libre. Et pourtant, cuire une viande encore froide mettra forcément plus de temps à chauffer. Ce qui pourra vous mettre en retard sur vos autres préparations.

Utiliser de la viande froide au réfrigérateurUtiliser de la viande froide au réfrigérateur
Utiliser de la viande froide.

La bonne idée ? Sortez votre viande du réfrigérateur au moins une demi-heure avant la cuisson, et une bonne heure pour les morceaux les plus gros. Mettez-vous un rappel pour ne pas l’oublier, et profitez d’une belle une cuisson uniforme !

Ne pas nettoyer le grill

Pensez à toujours nettoyer soigneusement votre grill après chaque utilisation, dès qu’il aura un peu refroidi. Les restes de nourriture carbonisée affecteront autrement la saveur de vos futures et laisser des résidus durs qui pourront se faufiler dans les assiettes de vos convives. Pas très appétissant ! 

Vous gratterez simplement les gros morceaux d’aliments avec une spatule ou un couteau, puis nettoierez le grill avec un tampon à récurer de cuisine. 

Ne pas nettoyer le gril
Ne pas nettoyer le grill.

 

Envie de faciliter le nettoyage avec les bons accessoires ? Votre kit du barbecue impeccable inclura notamment :  

  • Une brosse spéciale grill. Dotée de poils d’acier et disponible dans une variété de tailles différentes. 
  • Un grattoir.  Idéal pour enlever la graisse résiduelle logée à l’intérieur de votre brûleur. 
  • Une éponge. Double face et anti-rayures, pour cibler les taches tenaces. 
  • Un spray nettoyant. A choisir selon le type de surface à nettoyer. 
  • Un chiffon en microfibre. Doux pour essuyer et polir l’extérieur de votre barbecue en acier inoxydable.

Ne pas vérifier le niveau de propane

Cela ne s’applique évidemment qu’aux grills à gaz mais si c’est ce que vous utilisez, assurez-vous d’avoir toujours un bon approvisionnement en combustible avant de commencer à cuisiner ! Rien n’est plus embarrassant que d’avoir à apporter ses hamburgers ou ses travers de porc dans la cuisine pour les finir sur la cuisinière, alors que tous s’attendaient à profiter d’une cuisson au grand air.

Certains réservoirs de propanes disposent de compteurs. D’autres se fixent sur un dispositif coulissant qui se déplacera à mesure que le réservoir deviendra plus léger. Vous pourrez également peser votre bonbonne pour garder une idée de son niveau. Une bouteille pleine pesant environ le double de son poids vide.

 

Griller les mauvais aliments

Poissons, viandes, légumes et recettes sucrées… Le barbecue se prête au jeu d’une multitude de préparations, y compris celles auxquelles vous n’aviez jamais pensé ! Mais il y a pourtant quelques exceptions.

Évitez absolument les poissons feuilletés, les morceaux de viande durs comme les côtes ou les jarrets de veau qui seront bien plus à l’aise dans une cocotte traditionnelle. Les légumes aqueux ou à feuilles tels que les concombres et les épinards, ou bien les légumes fibreux comme le céleri.

Amateurs de boeuf wagyu japonais, vous n’ajouterez pas la cuisson au barbecue à votre liste d’erreurs potentielles. La teneur élevée en matières grasses de la viande risquerait d’attiser le feu et de carboniser votre morceau. Vous privilégierez alors la poêle, qui vous permettra en plus de récupérer la graisse pour faire sauter des pommes de terre assaisonnées de quelques épices. Délicieux !

 

Tenter des cuissons approximatives

En barbecue, les temps de cuisson sont un aspect fondamental du succès de vos grillades. Et évidemment, un rapide coup d’oeil ou un coup de pique à brochettes ne vous apprendra pas grand chose sur la cuisson à coeur.

Par chance, une armée d’outils numériques vous sont aujourd’hui proposés sur le marché, pour surveiller automatiquement les températures et vous indiquer quand retourner et quand servir. Malin !

Comment savoir quand la viande est cuite
Savoir quand la viande est cuite.

La bonne idée ? Investissez dans un thermomètre à sonde numérique afin de vous assurer d’une cuisson parfaite à chaque fois, sans avoir à découper votre viande. A noter qu’une pré-cuisson pourra vous être d’une aide précieuse en cas de préparations multiples, dans le cas d’un repas de fêtes par exemple.

 

Ajouter la sauce trop tôt

Badigeonnez généreusement vos viandes dès le début de la cuisson sur le grill et vous aurez certainement l’air d’un véritable pro du barbecue ! Mais les saveurs ne suivront hélas pas. Parmi les erreurs fréquentes, il y a en effet celle d’ajouter la sauce trop tôt et de créer une couche extérieure qui deviendra amère en cuisant, avant que l’intérieur ne soit sur le point d’être cuit. Or, une fois ce goût âcre créé, impossible de faire machine arrière.

La bonne idée ? Ajoutez vos sauces plus tard au cours de la cuisson pour permettre un mariage harmonieux des saveurs. Vos invités pourront alors les apprécier pleinement plutôt que d’avoir à gratter timidement les bords. Si votre sauce est sucrée, ajoutez-la d’ailleurs durant les 10 dernières minutes de cuisson afin qu’elle ne caramélise pas trop.

 

Tout cuisiner de la même façon

Pour cuisiniers débutants ou confirmés, tous les livres de cuisine vous apprendront qu’il existe différentes techniques au barbecue.  Savoir les maîtriser et quand les appliquer pourra vous faire passer d’apprenti à maître barbecue !

  • La méthode de cuisson directe ? Placez les aliments directement sur la flamme. Idéale pour les plats nécessitant moins de 15 minutes de cuisson, ou qui ont besoin d’une belle saisie, comme les steaks et les hamburgers. 

 

  • La méthode de cuisson indirecte ? Ici, les aliments cuisent « indirectement » grâce à la chaleur circulant à l’intérieur du barbecue. Parfait pour les aliments nécessitant plus de 30 minutes de cuisson, comme un rôti par exemple. 

 

  • La méthode de cuisson 50/50 ? Elle utilise une combinaison entre cuisson directe et cuisson indirecte. Cette méthode peut être utilisée pour des aliments prenant entre 15 et 30 minutes de cuisson, comme de gros morceaux de steak et des saucisses épaisses. 

 

Couvrir à tout prix son barbecue

Garder le couvercle fermé tout le long, afin de gagner du temps et d’améliorer la tendreté des aliments ? Oui, mais attention. Ne couvrez jamais un barbecue dans lequel les braises sont encore vives, sous peine de transmettre un goût désagréable à votre viande !

 

Ne pas laisser reposer la viande après la cuisson

Une petite dernière pour la route ? Un service rapide qui privera la viande d’une chance de se détendre, et de devenir plus juteuse. Qu’importent vos convives affamés, un peu de temps de repos sera bien nécessaire !  

Selon l’ambiance prévue pour votre journée barbecue idéale, laissez en évidence un petit panneau décoré « Ne pas toucher », ou placez simplement votre viande sur une assiette et réservez. Attendez environ 5 minutes, au minimum. 

Et voilà ! Évitez ces erreurs et vous deviendrez un maître du grill en un rien de temps. Pourquoi ne pas mettre vos nouvelles connaissances à l’épreuve avec une délicieuse recette de gambas marinées aux agrumes ? Bon barbecue !

.

  • Ensemble de Bocal à Vin Chauffant en Céramique Thermos de Saké de Chauffage de Voyage Domestique # 13
    Il est préférable d'utiliser du kaolin de haute qualité et d'autres matières premières, qui sont finies sans défauts, pures et délicates. Passe au lave-vaisselle et au micro-ondes. Porcelaine sans plomb et de qualité alimentaire. Veuillez vous référer aux dessins ci-joint pour la taille spécifique et la capacité du produit. Pot à vin chaud en une pièce : comprend 1 bouilloire, 1 tasse à saké, 1 pot de réchauffement. Design monobloc, facile à transporter, ce design permet de réchauffer le vin rapidement et de chauffer l'eau chaude, et réduit la perte de chaleur. Pichet à vin chaud multifonction : non seulement pour le vin chaud, le vin jaune, le vin blanc, le vin, le saké, etc., mais aussi pour le thé chaud Le cadeau parfait : un cadeau d'anniversaire pour homme. Pour Noël, pendaison de crémaillère, remise de diplôme, fête des pères, vacances, pêche, chasse, camping, barbecue en plein air, cadeau idéal pour profiter d'une boisson à tout moment.
  • Super barbecue: Des conseils et des recettes hautes en couleurs et en saveurs !
  • Ensemble de Bocal à Vin Chauffant en Céramique Thermos de Saké de Chauffage de Voyage Domestique # 15
    Il est préférable d'utiliser du kaolin de haute qualité et d'autres matières premières, qui sont finies sans défauts, pures et délicates. Passe au lave-vaisselle et au micro-ondes. Porcelaine sans plomb et de qualité alimentaire. Veuillez vous référer aux dessins ci-joint pour la taille spécifique et la capacité du produit. Pot à vin chaud en une pièce : comprend 1 bouilloire, 1 tasse à saké, 1 pot de réchauffement. Design monobloc, facile à transporter, ce design permet de réchauffer le vin rapidement et de chauffer l'eau chaude, et réduit la perte de chaleur. Pichet à vin chaud multifonction : non seulement pour le vin chaud, le vin jaune, le vin blanc, le vin, le saké, etc., mais aussi pour le thé chaud Le cadeau parfait : un cadeau d'anniversaire pour homme. Pour Noël, pendaison de crémaillère, remise de diplôme, fête des pères, vacances, pêche, chasse, camping, barbecue en plein air, cadeau idéal pour profiter d'une boisson à tout moment.
  • Ensemble de Bocal à Vin Chauffant en Céramique Thermos de Saké de Chauffage de Voyage Domestique # 20
    Il est préférable d'utiliser du kaolin de haute qualité et d'autres matières premières, qui sont finies sans défauts, pures et délicates. Passe au lave-vaisselle et au micro-ondes. Porcelaine sans plomb et de qualité alimentaire. Veuillez vous référer aux dessins ci-joint pour la taille spécifique et la capacité du produit. Pot à vin chaud en une pièce : comprend 1 bouilloire, 1 tasse à saké, 1 pot de réchauffement. Design monobloc, facile à transporter, ce design permet de réchauffer le vin rapidement et de chauffer l'eau chaude, et réduit la perte de chaleur. Pichet à vin chaud multifonction : non seulement pour le vin chaud, le vin jaune, le vin blanc, le vin, le saké, etc., mais aussi pour le thé chaud Le cadeau parfait : un cadeau d'anniversaire pour homme. Pour Noël, pendaison de crémaillère, remise de diplôme, fête des pères, vacances, pêche, chasse, camping, barbecue en plein air, cadeau idéal pour profiter d'une boisson à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *